Fumer ou vaporiser?

RSS
Fumer ou vaporiser?

De nos jours encore, fumer du cannabis est l’une des façons les plus largement répandues de mettre à profit les nombreuses propriétés de cette plante. On considère que c’est une méthode valable de médication « par défaut » ou « d’urgence » ; cependant, pour certaines pathologies, le fait d’inhaler la substance après combustion est quelque peu contre-productif. Par exemple, les personnes asthmatiques cherchant à atténuer leurs symptômes respiratoires pourraient ainsi obtenir des résultats mitigés.
La vaporisation étant considérée comme l’une des méthodes de consommation du cannabis les plus efficaces et les moins agressives pour la santé, elle est vivement recommandée aux patients comme aux consommateurs occasionnels.

En réalisant une analyse approfondie de la fumée produite par du cannabis brûlé, des scientifiques ont pu identifier plus d’une centaine de composés chimiques différents libérés, dont plus de 80 % n’appartiennent pas aux cannabinoïdes. En d’autres termes, plus de 80 % des gaz présents dans la fumée n’ont aucune propriété thérapeutique ni psychoactive.

Le choix est clair la vaporisation est le meilleur moyen de de consumer que les huiles essentielles contenues dans les plantes.

Article précédent Article suivant

  • Colibri Greenshop